Commande tel

Commandez par téléphone

04 76 54 38 69
8h - 15h30

livraison biolittle

LIVRAISON

GLS ou éco 6,50 €
La Poste 7,50 €

La draisienne

Ancêtre du vélo

La draisienne n'est autre que l'ancêtre du vélo.
Un vélo oublié qui revient au goût du jour pour le plus grand plaisir des plus petits.

Petit historique de la draisienne

Une draisienne est un véhicule à deux roues alignées que l'on fait avancer en poussant sur le sol avec ses pieds. Elle est munie d'une sorte de guidon qui permet juste de poser les mains et d'un dirigeoir, sorte de levier permettant d'orienter la roue avant.

Le 12 juillet 1817, un allemand de 32 ans, le baron Drais assis à califourchon sur une poutre en bois reliant deux roues parcourt avec sa machine 14,4 km en une heure par action de ses pieds sur le sol. Cette machine appelée communément en France draisienne est brevetée en 1818 sous le nom de "vélocipède" puisque son but est "de faire marcher une personne avec une grande vitesse" (véloce = rapide, pède = pied). Son succès fut éphémère. Le vélocipède ne retrouva les faveurs du public que le jour où les inventeurs comme Michaux le dotèrent de pédales.

Il faudra attendre 1861...

Paris, mars 1861 : un chapelier apporte à Pierre Michaux, serrurier, une draisienne à la roue avant défaillante pour réparation. L'un de ses fils Ernest l'essaye et se plaint du désagrément qu'il éprouve une fois lancé pour garder les jambes levées. Pierre suggère alors de poser des repose-pieds, ou plutôt "un axe coudé dans le moyeu de la roue" qui le fera "tourner comme une meule". Ainsi une invention simple mais primordiale vit le jour : la pédale.

Et voilà qu'aujourd'hui ces petits bolides reviennent dans notre quotidien ou pltôt dans le quotidien de nos enfants qui les ont adoptées. Elles sont à la fois ludiques, écologiques (la plupart du temps en bois) et emprunte de la nostalgie d'un autre temps. Elles ont également la faculté de permettre à nos petits d'aprendre l'équilibre sans stress, les pieds restants toujours libres de se reposer à tout moment et sans contrainte sur le sol.
Fini les chevaux, les voitures et trotteurs ? Nos draisiennes vont elles tout simplement les remplacer ? Nos bambins nous le diront bientôt !

Source : Wikipedia, spader.free.fr, Biolittle

 

Comment choisir sa draisienne ?

Choisir la bonne taille

Il est indispensable de choisir une taille adaptée à la taille de votre enfant. Chaque draisienne est disponible dans plusieurs tailles et il est en général indiqué pour chaque draisienne la taille idéale en cm de l'enfant.
L'idéal est que l'enfant, bien assis sur la selle, ait les pieds qui reposent à plat sur le sol. C'est ainsi qu'il aura toute confiance et pourra s'amuser pleinement et en toute sécurité. L'erreur de serait de sélectionner une draisienne plus grande afin que l'enfant puisse s'en servir plus longtemps. Le risque est que votre enfant ne s'en serve pas.
Lorsque l'enfant grandira, il continuera à se servir de sa draisienne même devenue un peu petite car elle sera toujours aussi ludique pour lui.

Bois ou métal ?

Tout est question de préférence personnelle. Personnellement nous préférons les draisiennes bois qui sont à notre sens plus neutres pour l'environnement (sous condition que la marque choisisse du bois issu de forêt écogérées). C'est notemment le cas des marques Wishbone Bike et Likeabike que nous distibuons.

La marque

Choisir une marque connue qui garantit ses produits. Éviter les articles qui sont fabriqués en Chine.
Encore une fois, Wishbone Bike et Likeabike sont des marques qui sont fiables, offrent des articles de qualité et ont une politique environnementale.

 

Une foie la draisienne chez vous

Dans un premier temps, il est important que l’enfant se familiarise avec l’objet, le manipule comme il le souhaite. Laissez votre enfant apprivoiser l’objet, ne le posez pas dessus trop vite. Une fois réglée à sa hauteur, l’enfant doit avoir les pieds à plat sur le sol ; l’idéal est de trouver un endroit dégagé, sans voitures, goudronné ou carrelé et avec une très légère pente : l’enfant trouvera d’autant plus facilement son équilibre.
Laissez votre enfant faire son propre chemin ; selon l’âge et le tempérament, certains vont immédiatement comprendre l’intérêt de l’objet, d’autres mettront plus de temps ; encouragez-les et laissez-les aller à leur rythme !

 
Chargement...